I
POLITIQUE | L’extension du centre Italie 2 s’invite dans la campagne

 

PDF Imprimer Envoyer

Sur la dernière ligne droite, ce projet pourrait bien devenir l’un des enjeux forts de la bataille municipale. Longtemps annoncée, puis remisée, l’addition de 10 nouveaux commerces aux 130 magasins déjà existants place d’Italie est en train de devenir l’un des axes majeurs de la campagne du groupe EE-LV sur le 13e.

La crispation de certains sur ce projet d’extension n’enfle pas du simple fait que les habitants des tours Rubis et Béryl ne peuvent plus traverser le centre Italie 2 après 22h30 [lire Le 13 du Mois de novembre 2013]. Non, la crispation enfle aussi parce qu’aux résidents en colère, Hammerson, le propriétaire des lieux, « promet un ascenseur s’il réalise un jour l’extension [de dix magasins, ndlr] qu’il programme depuis des années », comme l’écrit Jacques Goulet dans la dernière lettre de l’association Ada 13. Or, aux dires d’Hervé Darracq, son directeur, « ce sujet n’est pas suffisamment avancé pour en faire publicité pour le moment ». Pourtant, selon plusieurs sources concordantes, une dernière version du projet a récemment été présentée par Hammerson aux responsables des syndics des différentes tours qui surplombent le centre commercial. « Je ne sais pas si les résidents en veulent réellement, s’interroge Jacques Goulet, mais ce que je sais, en revanche, c’est qu’ajouter de nouveaux magasins aux 130 déjà existants va complètement dévitaliser l’avenue d’Italie. »

Le problème se pose de manière récurrente pour dernier espace urbain libéré au cœur du 13e, dont « l’aménagement n’a jamais réellement été pensé », reconnait cet habitant de la tour Rubis. Après avoir servi de point de chute aux SDF et à leurs chiens, les anciennes pelouses, aux raides bordures de ciment, ont été bétonnées et parsemées de quelques arbres. « C’est un endroit où les jeunes aiment pourtant se retrouver pour faire du roller et qui appartient encore au domaine public », insiste Yves Contassot.

« Un projet considérable, tenu secret par la Mairie »

Pour rendre ces 6 000 m2 sur deux niveaux constructibles, la loi prévoit l’engagement d’une procédure de modification du Plan local d’urbanisme. « Avant cela, remarque l’élu Vert à la mairie d’arrondissement, il faudrait peut-être aussi penser à lancer une opération de concertation publique pour savoir ce qu’on pourrait faire de ce lieu, non ? Or, enfonce celui qui est également conseiller de Paris, ce projet considérable est tenu secret par le maire, qui ne veut pas s’en encombrer avant les municipales de peur de réveiller les crispations. » Une analyse que modère Jacques Goulet : « Même si on parle de ce projet depuis des années, on peut comprendre que Jérôme Coumet n’ait pas voulu l’aborder dans son programme pour 2014. D’autant que cela ne se réalisera pas en quelques mois. »

Bien décidé, au contraire, à se saisir de la question, le groupe EE-LV du 13e planche depuis plusieurs semaines sur l’avenir de l’extension du centre Italie 2 et compte bien en faire l’un des axes forts de sa vision de l’aménagement de l’espace public dans l’arrondissement. « Nous demandons expressément que des réunions publiques soient proposées rapidement par la Mairie aux quatre conseils de quartier concernés, énumère Yves Contassot. Nous sommes également en faveur d’un droit de regard citoyen sur le contenu de l’aménagement. Nous pensons notamment qu’en plus de nouveaux magasins, cette extension devrait pouvoir accueillir des équipements publics comme des crèches ou de nouveaux lieux de rencontre dédiés aux associations. Enfin, nous proposons que tout nouveau projet soit subordonné à la réalisation du nouvel équipement culturel qui devrait remplacer le Grand Écran. » Une manière habile de pousser Hammerson à faire pression sur la Mairie pour faire avancer son projet, mais aussi celui concernant le dossier de reprise de l’ancienne salle de cinéma.

Publié par Pierre-Yves Bulteau  le 15 Janvier 2014
 

Commentaires  

 
0 #1 LACOSTE 01-02-2014 15:45
Merci d'attirer l'attention des habitants du 13ème et spécialement de la Place d'Italie sur ces projets qui les concernent directement et se font sans consultation. Des projets divers et concurrents devraient être exposés à la Mairie avant les élections (après il sera trop tard)
Citer
 

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

///  Rubriques
Inscrivez vous à notre Newsletter

Warning: Invalid argument supplied for foreach() in /home/ledumois/www/modules/mod_mailchimp2/mod_mailchimp2.php on line 176
Impossible de trouver la liste avec l'id : a9e02de4df