I
À quand un métro 24/24 ?

 

PDF Imprimer Envoyer

Qui n’a jamais songé à un métro ouvert toute la nuit ? Dans certaines grandes métropoles, New-York en tête, couche-tard et travailleurs de nuit l'empruntent ensemble entre minuit et cinq heures du matin. Le 13 du Mois vous explique pourquoi le rêve n’est pas près de devenir réalité à Paris.

C’est un classique du genre. Il est un peu plus de minuit, vous finissez votre verre dans un bar et on vous propose de rejoindre un autre établissement. Mais c’est là que ça coince, vous risquez de rater le dernier métro. En plein cœur de la nuit, le trafic parisien ralentit avant de carrément s’arrêter quelques heures, sauf pour une poignée d’exceptions : Nouvel an, Nuit blanche et Fête de la musique.

Pour longtemps, encore ? Depuis 2007, le service se prolonge jusqu'à 1h15 en semaine et 2h15 les vendredis et samedis soir et les veilles de jours fériés, et l'idée d'étendre un peu plus les horaires du métro et du RER trace sa route. Quelques élus, dont Christophe Najdovski, adjoint à la maire de Paris en charge des transports, souhaitent que le Syndicat des transports d'Île-de-France (STIF) conduise, d'ici à fin 2015, une étude « évaluant l’intérêt et la faisabilité » d'allonger le service nocturne de trains, suivant « différents scénarios », les vendredis et samedis. Priorité sera donnée aux lignes automatisées 1 et 14 du métro.

 

 

[...] La suite dans le 13 du Mois # 45

 

Publié par Philippe Lesaffre  le 12 Novembre 2014
 

///  Rubriques
///  Boutique
↓ ↓ ↓                               ↓ ↓ ↓
///  Le kiosque
///  Contacts
Inscrivez vous à notre Newsletter
adresse e-mail: