I
Bon plan resto - Le Verbalon

 

PDF Imprimer Envoyer

Laurent Chaine

Ouvert en août dernier rue de Tolbiac, le Verbalon réhabilite le bistrot à l'ancienne avec ses produits frais, ses vins de qualité et une cuisine familiale qui tient ses promesses. À découvrir.

Laurent Chainel a encore frappé. Après avoir lancé avec succès le Tournon (6e) et le Mauzac (5e), le jeune quinqua a choisi son quartier - il a toujours habité le 13e - pour récidiver. Avec toujours la même formule : dénicher un lieu atypique et lui donner l’âme d’un bistrot d’antan.

Cette fois, c’est la marquise en verre armé style 1900 d’une pizzeria de la rue de Tolbiac qui lui a tapé dans l’œil. Une rénovation du sol au plafond s’imposait pour en faire un rade de style ancien et chaleureux : carrelage en mosaïque, briques bouchardées, terrasse chauffée et, bien sûr, un authentique zinc, indispensable pour son « côté sensoriel », dit le patron.

Car le vrai bistrot, c’est avant tout un décor, une ambiance, un état d’esprit. Peu, mais bon ; simple, mais de qualité : voilà le credo de la maison. On le retrouve dans la carte, pour laquelle un ancien chef de chez Veyrat revisite une fine cuisine canaille. En entrée œufs mayo, terrine maison ou poireaux vinaigrettes annoncent la couleur. En dessert, on peut se laisser tenter par un des fromages issus d’un maître affineur. Sinon, babas aux rhum, cheese cake ou crèmes brûlées finissent le travail.

Côté plats, on n’est pas déçu par les grands classiques mention « petits producteurs » : assiettes de charcuterie et fromages, andouillette de Troyes, confit de canard, onglet de bœuf, poulet rôti à la broche, foie gras des Landes cuit au torchon, etc. La carte regorge de viande, mais les carnophobes trouveront un poisson différent chaque jour, selon l’arrivage. Comme promis dans sa « charte de qualité », la carte du Verbalon évolue avec les suggestions quotidiennes à la queue du marché, cuisinées à flux tendu. Pas de stock : quand y’en a plus, y’en a plus !

Vins, glaces et thés haut de gamme

Vainqueur de la Coupe du meilleur pot en 2008 (1), Laurent Chainel fait également honneur au nom de son bistrot par son immense choix de vins naturels. Au verre, à la carafe ou à la bouteille, on hésite entre grands crus millésimés et jeunes flacons malins pour remplir son verre ballon. Idée simple mais appréciable : on peut boire sa bouteille au « compteur » - on ne paye que ce que l’on a bu - ou partir avec à la fin du repas pour la finir chez soi.

Le Verbalon joue la carte de la qualité sur tous les plans. Jetez un coup d’œil sur la corbeille de pain : pré-cuit dans la boulangerie Poujauran, il vient de repasser dans le four du restaurant. Commandez un glace ou un sorbet, ils proviennent de chez Terre Adélice. Un thé ? On vous servira du Mariage Frères ou du Comptoirs Richards. Les jus de fruits et confitures ? De chez Milliat.

Vous l’aurez compris : ici, pas de mauvaise surprise, même au moment de payer l’addition. Et le service est irréprochable, y compris pour les chiens, qui apprécieront le bar mis à leur disposition à l’entrée.

Le Verbalon, 198 bis, rue de Tolbiac, ouvert du lundi au samedi en service continu de 12h à 22h30, petit déjeuner parisien à 6,50€, formules midi à 14,90€ et 22,50€ (entrée, plat, dessert). Renseignements et réservations au 01.45.88.88.83

(1) Récompense décernée chaque année par l’Académie Rabelais au patron d’un bistrot pour la qualité des vins servis

 

Commentaires  

 
0 #2 Barbara 06-10-2012 16:05
Lorsque j'ai découvert Verbalon dans mon quartier j'ai tout d'abord assisté aux travaux de transformation du lieu. Dès l'ouverture j'ai pu apprécié la qualité de la cuisine (produits frais) vins excellents et l'accueil très chaleureux. C'est devenu "mon resto".Allez-y sans hésiter c'est un moment de bonheur. Bon appétit ! :-)
Citer
 
 
0 #1 Corynne 21-06-2012 14:59
Vraiment un incontournable du quartier !
Un régal dans son assiette et un accueil très agréable.

Juste un bémol : l'heure de fermeture un peu trop tôt !
Citer
 

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

///  Rubriques
Inscrivez vous à notre Newsletter
adresse e-mail: