I
BON PLAN RESTO | Chez Yong

 

PDF Imprimer Envoyer

Sichuan, si proche

Loin du Chinatown convenu, le quartier des Peupliers abrite un établissement modeste et authentique, sans kitsch et sans claque à la douloureuse. Au programme : méduses, panses, rognons et piments.

Vous pensez avoir quitté Chinatown et divaguez tranquillement vers Montsouris. Tout à coup, dans le calme résidentiel de la rue de la Colonie, votre regard s'arrête : un petit morceau de Chine se dresse devant vous, celle du Sichuan et du Shandong.

Passée la porte, le décor sobre et la présence de locaux du pays laisse espérer une cuisine authentique. L'accueil simple mais honnête vous laisse entre les mains une carte longue comme un jour sans pain. Ici, on annonce un C4 pour un émincé de porc au piment vert et E15 rime avec riz sauté aux crevettes. Dans l'assiette, on voyage sans escale. C17 ou agneau au cumin présente des accents maghrébins agréables avec une viande tendre et des légumes bien relevés. C33 ou canard croustillant craque vraiment sous la dent, mais laisse la bouche sèche.

Au rayon des spécialités, les tripes de bœuf à la sauce Sichuan n’attirent pas l’œil, mais la marinade s’apprécie en bouche. Les raviolis cives-œuf-crevettes de la maison ont l’avantage du frais, sans toutefois égaler certains concurrents. L’une des plus belles surprises de la carte se trouve dans les rognons sautés, racés, tendres et finement accompagnés. Côté mer, les calamars sautés offrent une variation sucrée-salée ingénieuse mais on a trouvé le mollusque un peu mou. Le tout est généreux, on n’a pas osé les desserts.

Les grandes tablées autour de nous se félicitent du rapport quantité-prix imbattable sur les menus du midi ou se délectent des grandes marmites sichuanaises (au boudin, aux fruits de mer...). En revanche, on soulignera l’arrivée aléatoire des plats (quinze minutes entre le premier et le dernier, gênant lorsqu’on souhaite déjeuner... ensemble) et une impression générale de mets un peu trop gras et pimentés à l’excès. Papilles sensibles, méfiez-vous de la signalétique : trois piments =  trois kleenex.

Bref, vous l’aurez compris, on ne tutoie pas les monts sacrés du Sichuan, mais l’escale demeure agréable. Privilégiez les spécialités sichuanaises et le « fait maison », vous ne le regretterez pas.

 

Chez Yong, 72 rue de la Colonie. Ouvert midi et soir du mardi au dimanche

Réservations au 01.45.65.17.88. Menus déjeuner à 8,50€, 10,50€ et 14,50€.

 

Publié par Administrator  le 15 Janvier 2014
 

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

///  Rubriques
Inscrivez vous à notre Newsletter

Warning: Invalid argument supplied for foreach() in /home/ledumois/www/modules/mod_mailchimp2/mod_mailchimp2.php on line 176
Impossible de trouver la liste avec l'id : a9e02de4df