I
Bon plan resto - Fil’O’Fromage

 

PDF Imprimer Envoyer

Au pays où le fromage est roi


À deux pas de la bibliothèque François Mitterrand, Fil’O’Fromage propose un concept unique : de la charcuterie, du bon vin et de copieuses assiettes composées autour d’un élément maître, le fromage.

 

Imaginez un restaurant où le fromage aurait été fait roi. Lassé de se voir toujours relégué en fin de dîner, quand les papilles sont fatiguées et les esprits engourdis par le vin, il a pris le pouvoir. Il voulait gouverner le repas, en devenir le centre, la faim en soi. Pêché d’orgueil ? Non ! Après tout, s’il le mérite…

 

Entendons-nous bien : ici le fromage est de la plus noble naissance, affiné par les meilleurs producteurs des quatre coins de l’Europe, multiple (300 variétés !), riche et généreux à souhait. Et bien entouré. Car malgré toutes ses qualités, il avait besoin des meilleurs ministres pour que sa politique soit comprise et appréciée à sa juste valeur. Pièces de charcuterie fines et vins haut de gamme ont été recrutés pour servir à ses côtés. La mayonnaise a pris, le coup d’État a réussi. Tous les guides gastronomiques saluent les performances en bouche, félicitent une explosion d’arômes.

 

À la baguette de cette exquise symphonie culinaire depuis 2002, Clément Cherif Boubrit, diplômé de philosophie et de l’école Ferrandi (1), subtil œnologue, et fondu de fromage. Tellement passionné qu’il en fait toute une histoire, pourrait parler des heures de l’alliance des saveurs. En véritable alchimiste du goût, il compose ses copieuses assiettes de manière à ce que le palais soit titillé crescendo. Et de vous expliquer comment les déguster : dans le sens des aiguilles d’une montre, un morceau de fromage, un peu de vin, puis une bouchée de charcuterie et de salade pour rafraîchir le palais. Au second tour, on bascule dans le sucré/salé en ajoutant un peu de confiture sur le fromage.

Le roi fromage respectueux des traditions régionales


Le concept reste le même pour les 24 assiettes de la carte, à choisir parmi les européennes (hollandaise, anglaise, helvétique...), les thématiques (chèvre, brie, bleu…) ou les régionales (alsacienne, basque, lyonnaise…). Selon le chef, il ne faut pas passer à côté de l’« incontournable » corse (tomme de brebis, brebis crémeux, brebis aux herbes du maquis, jambon des montagnes corses, coppa, lanzo, figuateli). Et pour les inconditionnels du chaud, régalez-vous avec l’un des 25 poêlons (aligot, tartiflette, moussaka…) servis également avec une salade.

 

Si vous souhaitez tenter l’expérience chez vous, Fil’O’Fromage fait également office d’épicerie fine et vend au détail fromages, vins et charcuteries. Mais pour garantir la qualité du voyage culinaire, mieux vaut se laisser guider les yeux fermés depuis le restaurant, et de préférence à plusieurs, histoire de picorer dans les assiettes des autres. À la sortie, le palais ravi, le ventre plein et le portefeuille raisonnablement allégé, nul doute que vous prêterez allégeance au roi Fromage.

 

Fil’O’Fromage, 12 rue neuve Tolbiac, 13e,

Assiettes gourmandes à 15,50€ et poêlons chauds à 16,50€, verre de vin assorti à 4,50€

Formules salades ou sandwichs le midi sur place ou à emporter à partir de 7€
Service continu du lundi au mercredi de 10h à 19h30 et du jeudi au samedi de 10h à 22h30

Renseignements et réservations au 01.53.79.13.35


(1) Célèbre école parisienne des arts de la table : École Grégoire-Ferrandi, 28 rue de l'abbé Grégoire, Paris 6e.

Publié par Emmanuel Salloum  le 23 Avril 2012
 

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

///  Rubriques
Inscrivez vous à notre Newsletter

Warning: Invalid argument supplied for foreach() in /home/ledumois/www/modules/mod_mailchimp2/mod_mailchimp2.php on line 176
Impossible de trouver la liste avec l'id : a9e02de4df